SÈVRES Assiette en porcelaine tendre du service…

Lot 183
15 000 - 20 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 16 000 €

SÈVRES Assiette en porcelaine tendre du service…

SÈVRES
Assiette en porcelaine tendre du service décoration Riche en couleur et Riche en Or choisi commandé par la Reine Marie-Antoinette en 1784 à décor polychrome d'un bouquet de roses au centre dans un médaillon cerné de perles sur fond bleu, l'aile décorée de pensées dans des médaillons cernés de perles dans des cadres à fond pourpre et fond bleu et semis de roses et barbeaux entre des galons à fond pourpre ornés de guirlandes de feuillage et rangs de perles en or.
Marquée : LL entrelacés, lettre-date GG pour 1784, marque du peintre Nicquet et du doreur Boulanger.
XVIIIème siècle, 1784.
D. 23,5 cm

C'est probablement en décembre 1783 que la Reine manifeste son intention d'avoir un nouveau service en porcelaine, sans doute destiné à ses appartements au château des Tuileries. La manufacture de Sèvres confie alors à plusieurs peintres le soin de dessiner des échantillons " à frise riche ". Dans une lettre adressée au comte d'Angiviller, datée du 12 février 1784, Antoine Régnier, directeur de la manufacture écrit : " La Reyne m'ayant fait dire quelle verroit une Assiette d'Echantillon pendant son diner, elle a choisi une assiette de 36 livres et ma ordonné un service entier avec les plats. Sa Majesté en est pressée, il y a 22 ouvriers qui y travaillent "1. Le 3 mai 1784 Régnier annonce que le service " sera incessamment fini "2.
Au printemps 1784, Gustave III de Suède voyage en France sous le nom de comte de Haga. Le 22 juin 1784, Louis XVI fait au souverain suédois un traditionnel présent diplomatique comprenant notamment le service prévu pour la Reine décrit comme à " décoration riche en couleur et riche en or "3. La manufacture de Sèvres s'empresse alors de produire un second service de même décor composé de 239 pièces pour une somme totale de 16.530 livres. Ce service sera livré à Marie Antoinette le 26 août 17844.
Des pièces de ce service sont notamment conservées au Musée du Château de Versailles, au Musée des Arts décoratifs à Paris, au Musée de l'Ariana à Genève et au Palais Royal de Stockholm. (voir David Peters, 2015, vol. III, n° 84-5, 84-8 et 84-10)
1 AN, O1 2060, pièce 4, cité par Geoffrey de Bellaigue : The Louis XVI Service, Cambridge, 1986, p.8.
2 AN, O1 2061, pièce 26, id.
3 Arch. M.N.S., VY 9, f°136 v.
4 Christian Baulez : " Versailles, vers un Retour des Sèvres ", Revue du Louvre, n°5/6, décembre 1991, p.70.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue