SEVRES Partie de service en porcelaine dure…

Lot 104
40 000 - 50 000 €
Résultats sans frais
Résultat: 90 000 €

SEVRES Partie de service en porcelaine dure…

SEVRES
Partie de service en porcelaine dure pour les châteaux de Saint-Cloud et Compiègne à décor en or sur fond bleu agate de palmettes, rosace et frise de feuillage comprenant 130 pièces : soixante-cinq assiettes plates, vingt assiettes à potage, une soupière anse serpent, deux sucriers ovales sur plateau attenant, un seau à bouteille, deux jattes à fruits hémisphériques, six compotiers ronds à pieds, deux saucières ovales et deux plateaux, deux navettes ovales, une écuelle ronde Boizot, quatre plateaux à piédouche, six patelles, un pot à sucre couvert, quinze tasses litron et quinze soucoupes,
On y joint deux corbeilles rondes ajourées décorées à Paris.
La plupart des pièces marquées : Sèvres LP couronnées et datées entre 1834 et 1847 et cachets des châteaux de Saint-Cloud et Compiègne.
XIXème siècle, époque Louis Philippe ; les quatre plateaux à piédouche, un compotier rond, seize assiettes et neuf assiettes à potage d'époque Napoléon III.
Rapport d'état de conservation disponible sur demande.

Le fond bleu agate apparait sur la porcelaine dure à Sèvres à partir de 1773. Il est alors nommé bleu d'agathe. Parmi les premières porcelaines décorées de ce nouveau fond, le Roi Louis XV achète en août 1773 une paire de vases à oreilles de la troisième grandeur bleu d'agathe décorés des portraits de Madame et de Madame Elisabeth. Dans le même temps, certaines porcelaines sont décrites à fond gris d'agathe ou gris dauphin et gris dauphine. S'agit-il de variations ou d'autres dénominations pour le même fond ? Cette couleur de fond ne cessera d'être posée, associée au XIXème siècle aux décors en vogue : scènes historiques, portraits en camée, animaux, fleurs, etc. En janvier 1832, un nouveau service bleu agate est livré pour le château de Saint-Cloud puis Compiègne à partir de janvier 1833. Il est décrit service "fond bleu agate frise de palmettes imprimées en or rosaces au milieu des pièces qui en sont susceptibles". Les livraisons précisent qu'il est destiné au Service du Roi. Entre 1832 et 1847, plusieurs milliers de pièces seront livrés pour ces deux résidences.
Une importante partie de ce service a été récemment vendue par l'Etude Pescheteau-Badin, vente Drouot, 9 juin 2015, lot 159.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue