Federico ZUCCARO (San Angelo in Vado 1542 - Ancone 1609)

Lot 15
60 000 - 80 000 €
Résultat: 500 000 €

Federico ZUCCARO (San Angelo in Vado 1542 - Ancone 1609)

Le Baptême du centenier Corneille Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de blanc, mise au carreau, bandes de papier rajoutées à droite et en bas 41,5 x 32,5 cm Porte au dos du montage une ancienne étiquette n°212 du cabinet de / M Denon dessin original / de Michel Ange Buenarotti / venant de la collection de dessin du / duc d'Orléans Porte en bas sur le cadre le n° 170 Porte au dos du cadre le n° I / H Provenance : Collection Prosper Lemesle (1823 - 1912), architecte des monuments historiques. Notre dessin est préparatoire à la fresque de la Chapelle Paolina du Vatican, réalisée par Federico Zuccaro en 1580 (voir C. Acidini Luchinat, Taddeo e Federico Zuccari, fratelli pittori del Cinquecento, Milan, 1999, p. 124, reproduit fig. 3). Alors qu'il travaillait à la coupole de Santa Maria dei Fiori de Florence que Vasari avait laissé inachevée, Federico Zuccaro fut chargé par le Pape Grégoire XIII de la décoration de la Chapelle Paolina en 1579. Il semble que Taddeo avait certainement été également sollicité pour ce même projet en 1566. Federico devait succéder à Michel - Ange et Lorenzo Sabatini. Il développa un large programme décoratif notamment sur les voûtes et dans une des chapelles latérales avec Le Baptême du centenier Corneille. Plusieurs dessins préparatoires sont connus. Le Louvre en conserve trois dont une étude pour la partie supérieure ((INV2662). Deux études pour cette partie haute sont également conservées à l'Albertina de Vienne (inv. N° 1135) et aux Offices (n° 11008 F). Le deuxième dessin du Louvre représentant la totalité de la fresque a été réattribué récemment à Federico Zuccaro (INV2661). Le troisième dessin du Louvre (INV4442) malgré quelques variantes est proche du nôtre. C'est cependant notre composition qui se rapproche le plus de la fresque de la chapelle Paolina. La Chapelle Paolina fut construite en 1537 par Antonio da Sangallo le Jeune, à la demande du Pape Paul III, auquel elle doit donc son nom. Située près de la Chapelle Sixtine, elle est utilisée pour des cérémonies privées. Ainsi le Sacré Collège des Cardinaux s'y réunit avant d'entrer en Conclave. Michel - Ange alors âgé de soixante quinze ans y réalisa deux grandes fresques entre 1545 et 1550, Le Martyre de Saint Pierre et La Conversion de Saint Paul. L'histoire du centenier ou centurion Corneille est tirée des Actes des Apôtres (Chapitres 10 et 11) et de la tradition orale. Corneille fut centurion dans l'armée romaine en Palestine entre 30 et 60 après Jésus - Christ. Il résidait vraisemblablement à Césarée. Il fut le premier gentil à être baptisé avec ses proches par Pierre, et donc à entrer dans la première communauté chrétienne composée jusque là uniquement de juifs. Il aurait été le premier évêque de Césarée. Présenté comme l'oeuvre du Saint Esprit et non pas comme une initiative de Pierre, ce baptême est une nouvelle Pentecôte. Il suscita de nombreux débats parmi les premiers chrétiens avant d'être avalisé par Jacques, chef de la communauté de Jérusalem, et accepté au Concile de Jérusalem en 50. Cette conversion marque l'entrée des païens dans la communauté chrétienne, et la rupture entre l'Eglise naissante et le Synagogue.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue